Date:
Nuits:
Chambres:
Adultes:
Enfants 5-10 ans
Bébés 0-4 ans
Code Promo:

Réservez au meilleur prix garanti!

LAMPEDUSA
Hotel i Dammusi

Borgo Cala Creta

Sur l'île la plus méridionale de toute l'Italie (Europe), à 167km de la Tunisie, ce complexe, harmonieusement intégré à une nature sauvage, à 1km du village, face à l'une des plus belles baies de l'île (direttamente sulla riserva marina delle Isole Pelagie), est composé d'un hôtel de 23 dammusi (chambres) en pierre, d'inspiration arabe. Les dammusi, simplement meublés, possèdent salle d'eau avec douche, un patio recouvert de cannisses et un jardinet. Leur architecture et les murs de pierres sèches, le dôme blanc, conservent la fraîcheur sous le soleil africain. Ils disposent d'un ventilateur au plafond d'un réfrigérateur et peuvent accepter un 3e lit. Petits animaux admis. Cartes de crédit acceptées.

● Bar
● Salon
● Aire de jeux pour enfants
● Centre de plongée payant avec délivrance de brevet Padi
● Promenades en barque
● Navette vers les plages
● Location de voitures ou cyclomoteurs
● Excursions

Quelques autres nouvelles...

Appartenant à l'archipel de la Pélagie (du grec altomare) avec l'île de Lampione, il représente, compte tenu de leur appartenance au plateau continental africain, le territoire insulaire n'appartenant pas à la Sicile proprement dite. Cette «... leur histoire particulière, marquée par des périodes d'abandon anthropique qui ont duré des siècles entiers et qui se sont presque toujours déroulées en marge des événements siciliens, ont donné à ces bandes de terre des caractéristiques uniques qui leur permettent de se distinguer de manière décisive des autres satellites d'Isola Madre. "Dans cette description brève et rigoureuse de ces îles, tirée de l'introduction à l'Histoire naturelle des îles Pélages, nous pouvons retrouver les traits saillants et irréfutables du" personnage "de Lampedusa. Caractère que les" voyageurs "les plus attentifs ont transformé, traduisant les sensations et l'âme d'un livre célèbre, dans le plus simple, et peut-être banal, "Lampedusa ... mon Afrique". Le fait que du Paléolithique, cycliquement jusqu'aux Phéniciens, les Grecs, les Romains et les Arabes, l'île a été habitée puis abandonnée et après quatre cents ans de solitdine et de pirates en 1760 a été colonisée par six Français suivi, après seize ans, d'une famille maltaise. Et puis, alors que l'Occident consolidait ses primates, ce fut une succession de petits groupes d'agriculteurs dirigés maintenant par des maltais et maintenant par des anglais. Même les Russes, avec le prince Potemkine, ont tenté d'acheter l'île pour fonder une colonie de sujets de la tsarine. Et encore moins cela peut-il signifier qu'avec l'arrivée des 120 premiers Panthers en 1843, nous pouvons commencer à parler d'une véritable communauté résidente. En effet, comme il n'y a aucune trace d'une quelconque vicissitude passée, l'être, l'essence, l'âme de cette île est fermement ancrée dans ses caractéristiques physico-géographiques, sa lumière, ses odeurs, ses couleurs et ses extrêmes. Ile dure, rude, aride, forte, primitive et répulsive mais aussi une île unique, magique, riche, enivrante, enveloppante et fascinante qui dégage un parfum un souffle une essence anesthésiante.

Ce site utilise les cookies nécessaires à l'opération et utiles aux fins décrites dans la politique des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus ou désactiver certains ou tous les cookies consultez la politique relative aux cookies. En cliquant sur le bouton Accepter vous autorisez l'utilisation de cookies.

ACCEPTER